Pages Navigation Menu

Site d'établissement

Journée de lutte contre les violences faites aux femmes

Quelques élèves de la 2nde7 lors de l'évènement

DSCN3971DSCN3983DSCN3996

TROP VU, ON N'EN VEUT PLUS

La femme a le droit à l'égalité

Elle mérite la liberté

La femme est symbole de l'existence

C'est elle qui donne naissance.

Dîtes non à la violence !

La femme est libre de ses pensées

La femme est celle qui donne la vie

La femme est celle qui changera le monde

La femme est une merveille de la terre.

La femme nait libre et égal à l'homme

Alors homme pourquoi la maltraite-tu ?

La mère de tes enfants, celle que tu es censé aimer.

Certains hommes ne savent pas parler

Ils agissent sans maturité

Ils pensent qu'avec la violence

Ils pourront marquer leurs existences.

Femme exprime ton opinion, ne te cache pas !

Femme tu dois te battre et tu n'es pas une esclave !

Femme bat toi tu n'es pas un souffre-douleur !

Femme bat toi pour avoir la liberté

Et tu dois avoir les mêmes droits que les hommes

Mais femme n'abandonne pas la lutte.

Femme réveille-toi, forte tu deviendras

Incroyable tu seras

Tu es indispensable à notre société

Réfléchit et intelligente, tu nous mèneras vers un monde meilleur

Tu brilleras.

Malgré notre jeune âge

On vous demande d'être sage

Avec votre futur femme, cette déesse

Qui malgré tout vous apportera sa tendresse

Ne la frapper pas, ne la rabaisser pas, ne l'insulter pas

Elle ne mérite vraiment pas ça

Cette femme, si vous l'aimiez, peut vous apporter beaucoup

Alors ne l'a rouez pas de coups.

A toutes les femmes et oui pour elles

A qui on a coupé les ailes

Ne soyez plus discrètes

Montrez comment les hommes peuvent être bêtes

Il faut vous réveiller !

Il faut vous rebeller !

Restez vivantes !

N'attendez pas que les hommes vous trouve du talent !

Pour ne pas qu'ils vous hantent

Pour ne plus qu'ils soient violents

Arrêtez les violences aux femmes

Car elles ont toutes des âmes.

Pourquoi frapper les femmes

Si c'est pour être le plus fort

Allons arrête ton charme

Tu sais très bien qu't'as tort

Quand ta femme s'ra blessée

Tu vas te mettre à regretter

Réfléchit à tes actions

Pour ne pas finir en prison.

Ne la traite pas plus bas que toi

N'agit pas avec le tibia

Prend la pour une princesse

car elle vaut mieux que ta maîtresse

Le jour de la St-Valentin

Ne lui donne pas juste un bout de pain.

Femme révolte toi, ne te démoralise pas

Soit forte, tu verras un jour l'égalité apparaîtra

Où que tu sois, il y aura toujours quelqu'un

Qui sera là.

Nous sommes avec vous femmes

Contre ces violences

Corps et âme

Pour vous aider à vous défendre contre ses hommes.

Eloise, Cloé, Manon, Mimanda, Baptiste, Laurent, Marion, Bruno, Anthony, Brice, Raphael, Christopher
2nd 7, Lycée Bellepierre.