Menu de navigation

Site d'établissement

Diplôme de Comptabilité et de Gestion

Rz_dcg
 
Trois diplômes structurent aujourd’hui la filière expertise comptable :

→ le diplôme de comptabilité et de gestion (D.C.G.),

→ le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (D.S.C.G.),

→ et le diplôme d’expertise comptable (D.E.C.).

Accès à la formation

 
Admission en Première année de D C G (titulaires de baccalauréat) :

Séries du baccalauréat requis :

  • STG (Option "Comptabilité et Finance des Entreprises")
  • S
  • ES

Procédures d'admission :

Admission en Deuxième année de D C G (titulaires d'un diplôme de niveau bac +2) :
Diplômes requis :
  • BTS Comptabilité et Gestion des Organisations
  • DUT de Gestion des Entreprises et des Administrations
Procédures d'admission :
  • Dossier de candidature à retirer au secrétariat du lycée Bellepierre
  • La date limite du retour du dossier sera indiquée sur celui-ci.
  • La commission d'admission se tiendra début juillet, les résultats seront communiqués par courrier.
Equivalences entre diplômes Bac + 2 et Epreuves du D C G :
Les titulaires du BTS CGO et du DUT GEA sont dispensés de se présenter aux épreuves suivantes :
      • introduction au Droit,
      • introduction à la Comptabilité,
      • Economie,
      • Relations professionnelles,
      • et Finance d'entreprise
      • et Systèmes d'information et de Gestion (uniquement pour les BTS CGO) .
Ils sont néanmoins tenus d'assister à tous les cours de 2ème et 3ème années malgré les dispenses.

Les grandes lignes du programme

1 - En Introduction au Droit, cette unité d'enseignement vise à vérifier que le futur diplômé connaît les fondements des règles juridiques régissant la structure de l'entreprise, son potentiel économique et ses relations juridiques.

2 - En Droit des Sociétés, il s'agit de vérifier que le candidat est capable d'orienter l'entreprise dans les choix d'une structure juridique adaptée à ses besoins. Il doit maîtriser les étapes de la vie et le fonctionnement des formes de sociétés les plus classiques ainsi que d'autres types de groupements.

3 - En Droit social, l'objectif est d'enseigner les aspects individuels de la relation de travail comme les différents contrats de travail, leurs clauses, les règles liées à la rupture du contrat, les pouvoirs de l'employeur mais aussi les aspects collectifs. Les derniers consistent, par exemple, à comprendre le rôle des délégués du personnel, du comité d'entreprise, l'importance des accords au sein de l'entreprise. Enfin, il s'agit d'avoir des éléments de connaissance sur la protection sociale et le contentieux social.

4 - En Droit fiscal, il s'agit d'étudier l'imposition des ménages, des entreprises - impôts sur les revenus ou sur les sociétés, taxes professionnelles - et sa principale ressource financière qu'est la TVA. Le régime fiscal en France passe aussi par la connaissance des impôts sur le capital (impôts locaux, ISF, droits d'enregistrement comme lors d'une vente d'une maison) et la notion de contrôle fiscal.

5 - En Economie, il s'agira de permettre aux futurs diplômés de disposer d'une culture macro-économique axée sur les domaines suivants :

  • Courants de pensée et histoire des faits économiques,
  • Fonctionnement des économies de marché,
  • Financement de l'économie et mondialisation,
  • Politiques publiques.

6 - En Finance d'entreprise, il s'agira de maîtriser les outils du diagnostic financier des entreprises et étudier les politiques d'investissement, de financement et les principes de la gestion de la trésorerie. Les techniques de mathématiques financières sont abordées dans cette discipline.

7 - En Management, l'objectif est de familiariser les étudiants avec les théories liées au fonctionnement des entreprises (théories des organisations, théories de la décision et de la communication) et découvrir les types de stratégies suivies par les entreprises.

8 - En Systèmes d'information de Gestion, le programme couvre les connaissances d'un " utilisateur averti " du système d'information qui doit maîtriser les matériels et logiciels de son poste de travail en particulier les progiciels comptables.

9 - En Introduction à la Comptabilité, cette unité est un socle important pour deux raisons.

  • Tout d'abord, il s'agit de comprendre le mécanisme des opérations comptables, l'organisation de la comptabilité, puis de traiter et de maîtriser des schémas comptables d'opérations courantes comme les achats, les ventes, la paye... schémas que vous retrouverez systématiquement lors de votre activité professionnelle.
  • Ensuite, la maîtrise de ces concepts comptables permettra de mieux aborder certaines unités d'enseignement étudiées en deuxième ou troisième année comme la gestion financière et la comptabilité approfondie.

10 - En Comptabilité approfondie, après avoir assimilé les pré-requis de l'UE9, cette unité d'enseignement a pour objectif d'étudier la technique comptable approfondie, c'est à dire de trouver une solution raisonnée à diverses difficultés comptables auxquelles sont confrontées les entreprises.

La comptabilité n'est pas que la traduction des opérations commerciales ou d'investissements des entreprises, mais concerne aussi d'autres entités notamment les associations, les professions libérales, les groupes. L'enseignement permet donc d'aborder ces modalités comptables particulières tout comme il permet d'avoir un aperçu de la profession - les experts comptables et les commissaires aux comptes -, de son organisation, de son éthique.

11 - En Contrôle de Gestion, sont étudiés pincipalement les processus de création d'informations régulières, comptables (coûts, budgets) ou non-comptables (indicateurs de performance divers), permettent la prise de décision au niveau des différents centres de responsabilités dans l'entreprise.

12 - En Anglais appliqué aux affaires, l'objectif est de commenter des documents rédigés en anglais de la vie des affaires (articles, rapports d'activités....) et de rédiger des notes de synthèse ou des documents commerciaux (lettre, devis, bon de commande).

13 - En Relations professionnelles, cette unité d'enseignement a pour objectif de préparer l'insertion professionnelle des futurs diplômés, d'abord par un enseignement sur l'information et la communication en général et dans l'entreprise en particulier, et enfin par la réalisation d'un stage en entreprise de 8 semaines, reparties sur les 1ère et 2ème années.

En Modules méthodologiques, cet enseignement en groupes à effectif réduit a pour objet principal de proposer des travaux écrits et oraux qui mobilisent de façon transversale plusieurs compétences disciplinaires; par exemple Finance d'entreprise et Systèmes d'information ou Droit social et Management.

Les horaires

L'examen DCG

Les diplômes

Le D.C.G. est composé de 13 unités d’enseignement (U.E.), chacune correspondant à une épreuve, dont un stage d’une durée minimum de huit semaines donnant lieu à rapport et à soutenance.

  • 12 épreuves écrites :

    Introduction au droit, Droit des sociétés, Droit social, Droit fiscal, Économie, Finance d’entreprise, Management, Systèmes d’information de gestion, Introduction à la comptabilité, Comptabilité approfondie, Contrôle de gestion, Anglais appliqué aux affaires ;

  • 1 épreuve orale : 

    Relations professionnelles ;

  • 1 épreuve écrite facultative de langue étrangère - au choix du candidat : allemand, espagnol, italien.

Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne

Le D.S.C.G. est composé de 7 unités d'enseignement (U.E)., chacune correspondant à une épreuve, dont un stage d’une durée minimum de douze semaines donnant lieu à mémoire et à soutenance.

  • 5 épreuves écrites :

Gestion juridique, fiscale et sociale,  Finance,  Management et contrôle de gestion, Comptabilité et audit,  Management des systèmes d’information ;

  • 2  épreuves orales : 

Économie (partiellement en anglais), Relations professionnelles ;

  • 1 épreuve écrite facultative de langue étrangère - au choix du candidat allemand, espagnol, italien.
Déposez vos fichiers pour les mettre en ligne

Débouchés professionnels :

Des perspectives de carrière riches et variées :
  • Cabinets d'expertise - comptable (élaboration des documents financiers des entreprises, conseil juridique et fiscal aux entreprises, organisation stratégique des entreprises...)
  • Cabinets de commissariat aux comptes (vérification des comptes publiés par les entreprises)
  • Cadres dans les services comptables et financiers des entreprises, des administrations ou des associations
  • Cadres de la fonction publique (professeur d'économie -gestion, contrôleur ou inspecteur du trésor, des impôts...)
Des possibilités de poursuites d'études :
  • En DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) préparé au lycée Bellepierre en partenariat avec le GRETA Réunion
  • En master "Comptabilité - Contrôle - Audit " dans les universités
Les Atouts du Lycée Bellepierre :
  • Une équipe de professeurs expérimentés qui interviennent en DCG, et en DSCG,
  • Un taux de réussite confortable de 70 % aux épreuves du DCG,
  • Des classes à effectif maximum de 35 étudiants,
  • Un réseau d'entreprises pour la réalisation du stage,
  • Un réseau d'entreprises partenaires pour la poursuite d'études en DSCG.
La formation DCG fait partie de la filière "officielle" des métiers de l'expertise-comptable. Elle conduit les étudiants adoptant ce cursus au stage d'expertise comtpable en un minimum d'années.